Comment ne plus regretter ses achats et résister aux achats compulsifs ?

Comment ne plus regretter ses achats et résister aux achats compulsifs ?

2 novembre 2019 0 Par Raphaël

Il est maintenant très simple d’acheter tout et n’importe quoi en un clic, et être livré dès le lendemain.

Les commerçants s’invitent directement sur ton canapé.

Il peut parfois être difficile de résister à un achat compulsif, peu importe le prix et que ce soit dans un magasin physique ou en ligne.

Le but n’est pas d’inciter à en finir avec la consommation, seulement de prendre conscience que les vendeurs sont là pour vendre ou toi pour acheter. Il y aura toujours quelque chose de nouveau à acquérir.

Il n’y a aucun problème à se faire plaisir dans l’achat d’un nouvel objet. Il faut seulement faire la différence entre acheter pour dépenser de l’argent et acheter pour un but précis qui est définis à l’avance.

On a tous fait des achats pour des choses dont on n’avait pas besoin, qui n’ont jamais servi et qui finissent par être stockées là où on leur trouve de la place.

Faire le tour des magasins d’un centre commercial et repartir les mains vides parce que l’on as rien trouvé d’intéressant à acheter peut paraitre un peu frustrant : avoir la sensation d’avoir perdu du temps ou d’avoir manqué quelque chose. Ce n’est pas grave, ça fera 20€, 30€, 50€ ou plus à mettre dans un projet plus enrichissant !

Cette situation désagréable ne dure que quelques minutes.

Par contre, il faut se faire plaisir dans ce qui compte vraiment et qui apporteront plus de connaissances et augmenteront ta valeur :

  • Livres de fiction ou de non fiction
  • Une formation sur un domaine à découvrir
  • Un voyage
  • Des vacances

De la publicité à n’en plus finir

Il suffit de visiter un site internet pour se retrouver avec des publicités ciblées en fonction des recherches précédentes. Forcément, on va nous montrer des articles que l’on est potentiellement susceptible d’acheter.

La quantité de publicités visibles à beaucoup augmenté ces quelques années.

Si on prend le cas de YouTube, qui il y a quelques mois contenait de la publicité en quantité modérée. Maintenant il y en a partout où il est possible d’en placer sur les vidéos : au début, au milieu, à la fin et parfois doublées !

A la télévision, il y en a aussi un paquet. Mais je trouve les annonces moins efficaces car non ciblées (peut-être que cela viendra un jour) : actuellement les pubs qui passent en boucles à la télé concernent les voitures et souvent pour des marques de luxe. Ce n’est normalement pas le genre de choses que l’on achète sur un coup de tête.

Pour éviter les annonces publicitaires :

  • Installer des modules complémentaires qui t’empêches de les voir, comme le module Addblock
  • Mettre en spams toutes les newsletters des sites de ventes auxquels tu as déjà fait un premier achat. Cela fera ça de moins à traiter dans la boite de réception
  • Mettre une étiquette « pas de pub » sur la boite aux lettres, même si de temps en c’est sympa de feuilleter les catalogues de mobilier et de décorations

Il est sûr que tu seras forcément moins au courant de ce qui se vend dans le thème high tech, vestimentaire ou les nouveautés dans d’autres domaines. Mais s’il y a vraiment quelque chose d’intéressant, ce sera ton entourage, tes amis ou tes collègues qui finiront par t’en parler !

Tu auras l’avantage de pouvoir poser les questions à ceux qui auront déjà testé les produits. A ceux qui auront fait les bons ou les mauvais choix dans leurs achats. Il n’y a plus qu’à faire le tri et de n’acheter que le meilleur.

Il ne sera pas possible de supprimer 100% des publicités, mais on peut déjà en supprimer une grosse partie.

Résister à l’envie d’acheter

Il existe une solution qui fonctionne dans le cas où tu viens de « flasher » sur un article que tu souhaites maintenant acheter et avec beaucoup d’envie. Juste après l’avoir découvert en rentrant dans le magasin ou sur un commerce en ligne.

La solution est simple : laisse-toi au minimum une journée pour y réfléchir et tu reviendras dans le magasin ou sur le site web si c’est vraiment c’est ce que tu veux.

Il est fort probable que cette envie soit complètement passée et il est même possible qu’elle soit remplacée par une autre envie d’achat. Dans ce cas, il faut continuer d’appliquer cette méthode.

Il ne faut pas se fier aux promotions de ventes qui te disent que tel ou tel article est en réduction pour une durée déterminée. Souvent le prix continuera de descendre après la date passée. Ou alors la promotion sera prolongée dans le temps.

Même les vendeurs ne savent pas à l’avance la fluctuation des prix.

Cela ne te fait pas perdre que de l’argent

Vouloir des choses qui ont l’air géniales avant achat mais qui risques d’être totalement inutiles chez toi, ne te fais pas perdre uniquement de l’argent.

  • Une fois acheté, le stockage de l’article n’est plus géré par le magasin. Il faut donc pouvoir lui trouver une place chez soi et il y prendra plus ou moins de place
  • Il y aura une perte de temps pour se débarrasser de l’article, le donner, ou le vendre
  • Se demander constamment « pourquoi j’ai acheté ce truc ? » en passant à côté tous les jours ou en ouvrant les placards ne fait pas forcément plaisir

Éviter les commerces

Dans le cas d’un mois plus difficile que les autres, où le portefeuille se fait un peu vide : il est plutôt déconseillé de faire le tour des magasins ou de visiter les commerces en ligne (autres que pour l’alimentaire). Tout comme il vaut mieux éviter de passer devant un fastfood en période de régime alimentaire.

Connaitre la valeur des choses en comparant les prix

Plus l’objet est cher, plus il est préférable de prendre un peu de temps pour comparer les prix.

Il vaut mieux faire des recherches sur différents comparateurs ou avec le populaire UFC Que Choisir.

On peut encore se déplacer en magasin pour demander l’avis à des conseillers.

J’ai pu remarquer deux types de conseillers en magasin :

  • Celui qui cherchera vraiment à proposer ce qui correspond à ton besoin
  • Celui qui fera en sorte de t’amener à acheter ce que son responsable lui a demander de vendre en priorité

Pour reconnaitre le deuxième type de vendeur à éviter :

  • Il ne s’intéresse que vaguement à ce que tu recherches
  • Il te propose les produits que tu vois déjà en boucle dans les publicités
  • Il te propose uniquement des articles avec des promotions, en « pack », ou ceux avec les plus grosses étiquettes

Le premier type de vendeur prendra le temps de faire une recherche et de te proposer un choix plus réduit d’article, quitte à te dire qu’il n’a pas ce que tu recherches.

Se fixer une limite de prix

Il est possible de dépasser un peu sa limite de prix car on en veut toujours un peu plus que prévu.

Mais ne surtout pas fonctionner au coup de cœur sur les achats onéreux. Dans tous les cas, les prix baisseront et la nouveauté prendra le dessus. Les objets perdant souvent de la valeur avec le temps, tu finiras par regretter cet achat.

Si le « cassage de tirelire » est trop important, il y aura forcément moins d’argent pour d’autres projets.

Le principe à respecter est de se poser la question : « de quoi ai-je vraiment besoin ? »

Un exemple : je cherchais dernièrement à acheter quelques polos en magasins. J’en ai essayé plusieurs et je me suis décidé sur un en particulier car les autres ne me plaisaient pas. J’avais fait les essayages avec un pull du magasin pour voir ce que ça pouvait donner. J’ai trouvé que l’ensemble s’accordait bien donc j’ai choisi acheté l’ensemble polo + pull.

Mon besoin initial était d’acheter un ou plusieurs polos uniquement.

La conséquence est qu’aujourd’hui, je n’ai jamais porté ce pull qui est encore dans mes placards car finalement il ne me plait pas tant que ça.

Ces 30, 40 ou 50€ de trop (je ne connais plus son prix) auraient pu être dépensé dans quelque chose de vraiment utile : une sortie, placé en épargne, etc …

Une fois « l’euphorie » de l’achat passé, ce qui a été acheté « en trop » par rapport au besoin initial sera inutile. Certes, il y aura plus d’options, plus d’accessoires ou un plus quelconque, mais est-ce que cela te sera vraiment utile ?

Bon Black Friday !

Raphaël